Accueil Kassoumay Le Sénégal


Activités économiques du Sénégal

 


> Accueil

> Le Sénégal

> Flore

> Faune

> Sénégalais

< Activités

> Cuisine


La pêche, le tourisme et l'agriculture sont les principales activités économiques du pays.

Le tourisme représente la seconde sources de devises après la pêche, 800.000 touristes ont visité le Sénégal en 2006.

Les industries sont principalement liées à la transformation de l'arachide (huile), des ressources halieutiques (conserves) et des phosphates (engrais). La faible activité minière concerne le phosphate et l'aluminium dans la région de Thiès.


Pirogues sur la plage de Saint-Louis




Pêche

Il est pas beau mon poisson ?
L'image du Sénégal est celle d'un pays de pêcheurs avec des étals remplis de poissons. Il est vrai que les sénégalais qui vivent le long des côtes ont une très ancienne tradition des métiers de la pêche. La mer fournit travail, revenu et nourriture pour beaucoup de Sénégalais, la pêche et la transformation des produits halieutiques emploient plus de 600.000 personnes.

Avec plus de 300.000 tonnes de poissons, mollusques et crustacés mis à terre chaque année, la pêche est la principale source de devises, le quart du budget de l'Etat, et l'exportation représente 60% de son chiffre d'affaires.

De Saint-Louis au Nord jusqu'au Cap Skirring au Sud du Sénégal vous verrez sur les plages des alignements de pirogues multicolores, creusées dans des troncs de fromagers. A voir, le spectacle des pêcheurs franchissant la barre avec habileté et le débarquement des poissons à leur retour.



Pirogue de pêche La pêche en mer, en rivière et dans les estuaires se pratique de façon artisanale, le pays compte plus de 70.000 pêcheurs et environ 13.000 pirogues motorisées.

Le chalutage industriel est peu exploité à proximité des côtes, le pays compte seulement 160 chalutiers qui n'effectuent qu'un quart des captures, ce qui préserve la richesse halieutique des eaux sénégalaises.

Dorades, mérous, saint-pierre, langoustes, crevettes, poulpes et seiches sont les produits les plus recherchés.








Agriculture



Vaches sur une plage de Casamance
La moitié de la population active pratique l'agriculture ou l'élevage de bovins et d'ovins.



Récolte du riz









La culture principale est l'arachide, dans les sols sableux du centre, suivit par le riz, principale source de nourriture du pays.

Depuis quelques années le mil a pris le pas sur l'arachide en raison de la baisse des cours mondiaux. Du mil, qui se présente sous la forme d'une tige et de feuilles semblables au maïs, on se sert de ses petits grains qui sont utilisés de mille manières en cuisine. Son prix est 3 à 4 fois inférieur à celui du riz.






Vendeuses de fruits Le Sénégal n'est pas un grand producteur de fruits, mais on trouve des productions locales, surtout en Casamance, de mangues, oranges, mandarines, pamplemousses, bananes, ananas, papayes, goyaves, corossoles ...


Le maraîchage artisanal fournit de très nombreux légumes aux étals des marchés.



Potager communal de Oussouye en Casamance







Etal de légumes



Plage de N'gor Retour en haut de la page Laissez nous un message Page suivante