Accueil Kassoumay Le Sénégal


Parc National de la Langue de Barbarie

 


> Accueil

> Le Sénégal
    > Dakar
    > Gorée
    > Lac Rose
    > Rufisque
    > Saint-Louis
    > Djoudj
    < Barbarie
    > Petite Côte
    > Sine Saloum
    > Niokolo Koba
    > Casamance
    > Carabane

> Flore
> Faune
> Sénégalais
> Activités
> Cuisine



Le Parc des oiseaux de la Langue de Barbarie, créé en 1976, est situé sur une bande de sable d'une trentaine de kilomètres qui sépare le fleuve Sénégal de l'Océan Atlantique. 2.000 ha qui s'étirent du sud de la ville de Saint-Louis jusqu'à l’embouchure du fleuve. Son nom de Langue de Barbarie vient du figuier de Barbarie qui poussait autrefois sur cette bande de sable.

Les hôtels de l’Hydrobase à Saint-Louis, où partait Mermoz pour ses traversées, organisent toute l’année des excursions. La réserve ornithologique se visite en pirogue sur le fleuve et les marigots serpentants au milieu des nombreux îlots et bancs de sable.


Aigrettes




Aigrette
Le Parc de la langue de Barbarie accueille de nombreux oiseaux migrateurs, surtout pendant la période de nidification d’avril en octobre, pélicans, goélands railleurs, cormorans, sternes royales et caspiennes, aigrettes gazettes et dimorphes, sarcelles, vanneaux éperonnés, dendrocygnes, bécasseaux, flamants roses, hérons, ibis ...


Le Parc, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, est aussi une zone importante de reproduction des tortues marines.


En 2003 un canal de délestage de 4 mètres a été ouvert pour sauver Saint-Louis des inondations, depuis la Langue de Barbarie est divisée en deux. Malheureusement cette brèche s'agrandit constamment et menace le Parc de disparaître …




Flamants roses




Plage de N'gor Retour en haut de la page Laissez nous un message Page suivante