Accueil Kassoumay La Casamance au Sénégal


Elinkine

La Casamance


> Accueil

> Casamance

> Tourisme
    > Ziguinchor
    > Enampore
    > Oussouye
    > Cap Skirring
    > M'Lomp
    < Elinkine
    > Kafountine
    > Iles

> Casamançais

> Histoire

> Comment aller



A 18 km de Oussouye et à 60 km de Ziguinchor, Elinkine est un village de 3.300 habitants qui compte le plus de pêcheurs dans l'estuaire du fleuve Casamance.

Elinkine est le point de départ en pirogue vers l'île de Carabane.


Port de pêche de Elinkine



Tous les ans 9.000 tonnes de poissons, destinés à la transformation traditionnelle, sont mis à terre à Elinkine, la moitié de la pêche de toute la Basse Casamance.

Pirogues de pêche traditionnelles Son port est aussi une plaque tournante du commerce de "l’or gris", l'aileron de requin. Séché il est très prisé par les asiatiques autant pour son goût que ses vertus aphrodisiaques.
1kg d’ailerons se vend de 40.000 à 50.000 F.Cfa (60 à 76 €).

La pêche du requin est monopolisée par les Ghanéens installés en grand nombre à Elinkine et Diogué. Maîtres de la filière ils exportent "l’or gris" vers le Ghana.

Les requins, qui sont pêchés à la palangre avec une ligne en nylon de plusieurs kilomètres, se raréfient au Sénégal. Les pêcheurs vont maintenant les chercher depuis Elinkine et Diogué dans l’archipel des Bijagos en Guinée Bissau où l’on trouve encore une vingtaine d’espèces.



Fleuve Casamance Retour en haut de la page Laissez nous un message Page suivante